L’honoraire fait obligatoirement l’objet d’une convention écrite. Dans notre cabinet, l’honoraire est fixé suivant des vacations forfaitaires développées dans la convention d’honoraires. Il peut être complété par un honoraire de résultat. 
 
Un appel de provision est émis à l’ouverture du dossier. Par la suite des notes d’honoraires sont adressées récapitulant les diligences accomplies pendant la période facturée. 
 
Les frais, non compris dans les honoraires, restent à la charge du client. Il s’agit notamment des frais de déplacement, de recherches, des frais et honoraires de l’avocat postulant, des frais d’huissiers (pour la délivrance ou la signification d’actes). 
 
Nous évitons, sauf cas particulier examiné avec le client, de prendre en charge des dossiers dans le cadre de l'Aide Juridictionnelle, en raison d'une indemnisation allouée par l'Etat inférieure à notre prix de revient, nous obligeant à travailler à perte. 
 
Nous acceptons en revanche les dossiers pris en charge dans le cadre d'une garantie "protection juridique", mais sans devoir nécessairement nous plier aux barèmes des compagnies qui ne sont pas clients institutionnels du Cabinet. Nous acceptons des échéanciers de paiement en fonction de la longueur prévisible de la procédure. 

Chaque dossier étant différent, c’est le temps passé au cabinet, en expertise et à la conduite d’une procédure qui détermine le montant des honoraires calculé en fonction des forfaits vacations pratiqués par le cabinet et développés dans la convention d'honoraires. Dans les affaires simples, une fourchette estimative peut être proposée en début de dossier.  
 
Les honoraires de l’avocat sont assujettis à la TVA applicable au taux de 20 %. Le tarif d’une consultation varie en fonction de la complexité du dossier :  

• Consultation orale : 90.00 € à 130.00 € TTC  
• Consultation écrite (< 3 pages) : 190 € à 230 € TTC
• Consultation complexe : sur accord préalable.
• Taux horaire : 180 € TTC.


La première consultation est payante mais elle est déduite de la première facture en cas de dossier confié.

Tous les fonds reçus du Client ou d’un adversaire sont déposés sur un compte bancaire spécial, réglementé et géré par les Caisses de Règlement Pécuniaire des Avocats (CARPA). Il s’agit à la fois une obligation légale et une garantie essentielle pour nos clients, lequel sont ainsi assurés de la représentation des fonds, en raison des contrôles stricts liés à la sécurité, à la transparence et à l’origine des fonds.
Membre d’une Association agréée, le règlement des honoraires par chèques est accepté.